Mal de dos: si vous travaillez assis!

Secrétaire, votre position n’est pas bonne pour votre dos

La position que vous avez au travail, n’est pas recommandé pour votre dos!En effet, les courbures lombaires et cervicales ne sont pas dans une position très physiologiques. De plus, vous restez un certain temps dans cette mauvaise position. Si l’on fait le point, une mauvaise position associée à une durée longue va favoriser des douleurs lombaires et/ou cervicales. Rassurez vous des solutions existante et nous les verrons plus tard.Mais déjà, en comprenant ces facteurs de risques vous allez bien avancé dans votre résolution de mal de dos!

Lorsque vous êtes  mal assis,  la pression sur vos vertèbres n’est  pas correctement répartit et ainsi crée des douleurs.Et au fil du temps vous allez voir apparaître des contractures musculaires permanentes et négatives pour vos cervicales et lombaires.

prévenir le mal de dos des secrétaires

 

Secrétaire, faites ces exercices bons pour votre dos

En travaillant sur votre poste informatique; vérifiez régulièrement que votre  cou  reste bien dans l’alignement de la colonne vertébrale avec  les coudes bien reposés sur les accoudoirs.Le haut de votre écran doit être à la bonne hauteur pour vous permettre de garder les épaules bien relâchées. Ainsi vous évitez les douleurs musculaires de l’ensemble de votre dos! Concernant vos  cuisses et vos bras, ils  doivent être posturés pratiquement parallèle au sol . Pour des raisons de mise en asymétrie, limitez le temps passé les jambes croisés car vous sollicitez de manières déséquilibré votre colonne lombaire principalement.

Secrétaire, et le sport alors?

Nous avons vu dans les chapitres précédents que la posture des secrétaires notamment, n’était pas favorable pour avoir un dos en bonne santé.Je parle des secrétaires mais ça peut également être des informaticiens, des administratifs ou autres bien évidemment.Alors nous avons vu que le réglage du poste de travail était une chose fondamentale lorsque l’on travaille plusieurs heures par jour face à un ordinateur.Il faut également  rajouter dans votre cadre de vie, une prise en charge au niveau de l’activité physique.En effet la sédentarité est un facteur de risque pour l’ensemble de votre colonne vertébrale.Il est clairement établi par les différentes études scientifiques que l’absence d’activité physique chez une personne adulte va favoriser notamment les lombalgies, les cervicalgies, et également les dorsalgies.Par conséquent il est fortement recommandé de pratiquer régulièrement une activité physique.Celle ci sera plus favorable si c’est une activité d’endurance telle que la marche le vélo ou également la natation.Elle devra être réalisée deux à trois fois par semaine pour porter l’ensemble des bénéfices sur votre dos.Il est clairement établi que si vous faites ça vous allez renforcer l’ensemble des muscles de votre colonne vertébrale et vous allez être plus résistant à la posture de travail que pouvait avoir au quotidien dans votre tâche professionnelle!

Voilà, maintenant, vous pouvez mettre en application et me donner les résultats que vous avez eu dans la zone commentaire!

Comment faire connaitre mon site internet – Référencez votre site rapidement et simplement

Mal de dos ou lombalgie?

Comment soigner une lombalgie?

La lombalgie se définit comme une douleur au bas de la région lombaire, communément appelé « mal aux reins ».

Les causes de la lombalgie :
-Causes Mécaniques
– Causes Inflammatoires

STOP LA LOMBALGIE

Les lombalgies de type inflammatoires présentent une douleur typique :
elle n’est pas en relation avec le mouvements ,elle est présente principalement la nuit.La douleur réveille le lombalgique durant la deuxième moitié de la nuit, nécessitant de se lever afin de marcher un peu pour soulager les douleurs.

Autre type de lombalgie, les lombalgies mécaniques, qui provoquent des douleurs aux mouvenets de la colonne vertébrale.Ceux sont les plus fréquentes , la douleur se majore en fin de journée la plupart du temps.
Le fait de s’allonger un petit moment permet de diminuer la douleur par la décharge des lombaires.

Quelque soit vos douleurs, il convient de consulter votre généraliste afin d’avoir un diagnostic adapté et vous permettre de diminuer les symptômes de la lombalgie.

Connaissez vous L5?

La cinquième vertèbre lombaire est fragile!

La colonne vertébrale encore appelée rachis par les médecins y constituait l’empilement de 24 vertèbres :7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres dorsales et cinq vertèbres lombaires. Ces vertèbres sont numérotées de haut en bas en fonction de leur siège : de C1 à C7 pour les vertèbres cervicales et D1 à D12 pour les vertèbres dorsales  et L1 à L5 pour les vertèbres lombaires.

Cet axe supporte à son extrémité supérieure le crâne, qui s’articulent avec les premières vertèbres cervicales. Il s’appuie en bas sur le sacrum, lui-même constitué de cinq vertèbres soudées ensembles.Cet os joue un rôle important car il permet de distribuer par les os iliaques, le poids du corps aux membres inférieurs. Alors que les zones cervicales et lombaires sont particulièrement mobiles, les zones thoraciques et sacrées sont plutôt rigides.

 

LA COLONNE VERTÉBRALE

Votre médecin généraliste, appelle une douleur au bas du dos, une lombalgie.
Votre médecin appelle une douleur au niveau du cou, une cervicalgie. Concernant les douleurs que vous pouvez avoir au niveau de la cage thoracique, il s’agira de dorsalgie.
Donc lorsqu’on vous avait mal au dos, il peut s’agir de lombalgie, de dorsalgie, ou bien cervicalgie. À savoir que le grand public, appelle la lombalgie généralement, le mal au rein.

Les mouvements du dos

les articulations entre les vertèbres sont semi-mobiles. Chaque vertèbre comprend ainsi quatre apophyses postérieures, ou facettes articulaires (2 en haut, une à droite et une à gauche, et deux en bas, répartis de la même façon) qui s’articulent avec celle des vertèbres du dessus et du dessous.

vertebres mal au dos

vertebres mal au dos

Avec le corps vertébral, elle forme un trépied. Ces articulations, dit un interapophysaires postérieures dirigent et limitent les mouvements de la flexion, d’extension et de rotation des vertèbres les unes par rapport aux autres. Richement innerver elles peuvent être douloureuses (lombalgies).