Lombalgie: le travail tue le dos!

Bonjour à tous, bonjour à toutes, ici Fred le kiné.

Les chiffres de l’entreprise pour le mal de dos

Je vais vous parler des chiffres qui viennent de sortir au niveau des accidents du dos notamment dans les entreprises. On est en fin d’année et le site de l’INRS pour ne pas le citer a publié les chiffres concernant l’année 2017. Donc, c’est un bilan sur lequel je vais vous parler des troubles musculo-squelettiques, mais également des lombalgies spécifiques.

Le premier chiffre qui est ressorti sur l’an 2017, c’est que 20 % des arrêts de travail concernaient la lombalgie, ce qui me paraît assez énorme. Et par rapport à ces chiffres-là, il y a des efforts faîtes notamment par la CPAM, mais également par le site de la prévention des maladies professionnelles qui mettent en place des formations pour prévenir les lombalgies. Cela étant dit et en faisant une recherche bibliographique sur la question, il n’est pas statistiquement prouvé et scientifiquement prouvé que la prévention de lombalgie diminue du moins sur le long terme le nombre de lombalgie. Donc, ça, c’est une première chose à savoir puisque la plupart du temps des gens qui n’ont pas de problème de dos ne sont pas très sensibles aux messages que l’on peut faire passer à cet effet. Ça, c’est une première chose.

Activité physique pour le dos

La deuxième chose, l’année 2017 a mis en exergue une campagne publicitaire avec un accent mis sur l’activité physique pour le dos, donc c’est Amélie qui a lancé cette campagne. Le mouvement, c’est bon pour le dos, et pour analyser les effets de cette campagne, je pense qu’il va falloir attendre encore quelques années pour pouvoir ensuite faire le point sur la campagne liée à l’activité physique et aux lombalgies.

les troubles musculo-squelettiques

Dernière chose, il y a le paramètre ce qu’on appelle « les troubles musculo-squelettiques » qui sont en fait des pathologies inflammatoires qui peuvent arriver au niveau des lombaires ou au niveau des cervicales, ou au niveau des épaules et des coudes, et au niveau du canal carpiens  la plupart du temps, c’est sous la forme de tendinite. Tendinite, c’est-à-dire que ce sont des douleurs inflammatoires qui peuvent faire mal uniquement à l’effort, et qui vont évoluer défavorablement pour vous faire mal même au repos. Ces troubles musculo-squelettiques apparaissent principalement dans des activités dans lesquelles il y a des manutentions de charge, mais également sur un poste informatique où vous pouvez développer des troubles musculo-squelettiques notamment des tendinites au niveau du poignée ou au niveau du coude.

 

Les chiffres publiés par l’INRS donnent une diminution du taux de trouble musculo-squelettique de -6 % dans l’année 2017. Comment on peut expliquer cela ? La plupart du temps c’est principalement lié à du matériel qui a été acheté à cet effet. Un petit exemple, par exemple pour le poste informatique, vous pouvez avoir des appuis/reposes avant-bras qui vont vous permettre de diminuer les contraintes au niveau de votre poignée.

Donc, vous pouvez voir deux chiffres importants par rapport à cet audio, 20 % représentent le nombre d’arrêts de travail liés aux lombalgies, et une diminution de -6 % des troubles musculo-squelettiques.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *