Comment dormir pour une femme enceinte qui a mal au dos?

Mal de dos enceinte: comment trouver une bonne position?

 

Comment dormir pour une femme enceinte qui a mal au dos

Bonjour et bienvenue sur le site de Fred le Kiné.

 

Aujourd’hui, nous allons répondre à une question d’une femme enceinte qui a du mal à trouver une position confortable suite à un mal de dos récurrent. Alors, comment on peut répondre à ce type de sollicitation ? Tout d’abord, le pourquoi de ce mal de dos lorsque l’on est une femme enceinte. Lorsque que vous êtes enceinte, il va y avoir une modification, notamment au niveau du bassin, qui va devoir s’ouvrir pour laisser la place au fœtus et ensuite au bébé.

Donc, vous avez les deux os iliaques, qui sont les os du bassin, qui vont s’écarter progressivement pour permettre le développement du bébé. Ensuite, au niveau ligamentaire, il va y avoir une laxité, c’est-à-dire un relâchement des ligaments qui vont permettre cette augmentation du diamètre du bassin. Cette adaptation au fait que vous soyez enceinte, va emmener forcément des avantages et des inconvénients. L’avantage étant, comme je viens de le dire, de laisser la place au fœtus pour son développement. Et également permettre progressivement à l’enfant de se développer avec un certain confort. Forcément, il va y avoir des adaptations également au niveau de la colonne vertébrale avec, la plupart du temps, une modification des courbures de la colonne vertébrale qui va entraîner, au bout du 3-4ème mois, ce qu’on appelle une sciatique, c’est-à-dire une compression du nerf sciatique avec comme signes cliniques, soit une douleur à la fesse, soit une douleur sur la partie postérieure de la cuisse, pouvant aller sur la partie latérale du mollet puis sur le coup de pied. Cette sciatique risque de vous faire souffrir d’autant plus que le médecin n’aura pas beaucoup d’alternatives au niveau du traitement médicamenteux pour soigner votre douleur et ne pas mettre en danger le fœtus, c’est-à-dire le futur bébé.

Les difficultés, aussi, de positionnement lorsque vous allez vous endormir, c’est une poitrine douloureuse qui va vous empêcher également de vous allonger sur le ventre. Cette présence, comme on vient de le voir, de la sciatique qui va, la plupart du temps, vous poser des problèmes lorsque vous allez vouloir vous mettre soit sur le ventre, soit sur le dos. Et ensuite, ce ventre proéminent qui fait progressivement la place à votre bébé.

Alors, quoi faire par rapport à ce constat ?

Ce qui est évident, c’est qu’il va falloir se mettre, se coucher sur le côté, et on va le voir un peu plus tard, sur le côté gauche. Sur le côté, ça va être la position qui va vous permettre de dormir avec le plus de confort et de sérénité possible. Avec, notamment ce que vous pouvez faire, c’est mettre entre les deux genoux, un petit coussin pour relâcher et détendre l’ensemble de votre bassin, mais également l’ensemble de votre dos. Cette nuit sur le côté, bien évidemment vous pouvez alterner le côté droit et le côté gauche. Mais par rapport au fœtus, qui est votre bébé, il est plus favorable de dormir sur le côté gauche. Cette position, comme je viens de vous dire, elle est meilleure pour le bébé pour plusieurs raisons. Ça va faciliter la circulation sanguine, ça va permettre également aux nutriments de circuler plus facilement vers le placenta. Et vous allez aussi faciliter le rôle du rein en permettant d’éliminer plus facilement les déchets et l’ensemble des liquides de votre organisme. Donc, si vous le pouvez, essayez majoritairement de passer la nuit sur le côté gauche. Bien entendu, vous pouvez alterner le côté gauche et le côté droit. Quand on vous a proposé ces solutions, il faut aussi corréler ces solutions avec les gestes de la vie active.

Les gestes de la vie active vont plutôt vers la modération c’est-à-dire faites attention à ne pas trop porter de poids. Et quand vous portez du poids, essayez de l’équilibrer, notamment sur le bras gauche et le bras droit, comme quand vous portez les courses. Essayer d’équilibrer les deux ports de charge, donc toujours gauche/droite. Essayer de conserver une activité physique qui peut être principalement une activité physique aquatique comme la gym aquatique, ou éventuellement la natation. Et maintenez, au niveau de votre colonne lombaire, le creux que vous avez naturellement en position debout. Si vous suivez ces conseils, normalement, vous arriverez à passer de bonnes nuits et à passer le cap de cette sciatique qui est une pathologie récurrente lorsque l’on est enceinte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *