Connaissez vous le mythe de la natation?

Nous allons développer le mythe de la natation, en permanence sollicité par les médecins généralistes, mais également par les ostéopathes, les kinésithérapeutes afin de pratiquer la natation pour votre dos. Tout ceci est bien mais il faut en connaitre les limites. Et pour pratiquer une activité physique qui peut vous amener des bénéfices, encore faut-il en comprendre le sens et également les contre-indications.

Tout d’abord, la natation est emblématique comme sport pour le mal de dos parce que dans ce cadre-là, vous allez solliciter le maximum de muscles au niveau de l’abdomen, en l’occurrence les muscles abdominaux ; et au niveau de la colonne vertébrale en l’occurrence les muscles dorsaux et plutôt les muscles dorsaux profonds ce qui est excellent pour le maintien de la colonne vertébrale. Cela étant dit, il faut bien analyser ce processus de natation. La natation peut vous amener des bénéfices dans les conditions où votre nage sera techniquement satisfaisante. Une mauvaise technique de natation va vous amener à faire des compensations et à modifier ces fameuses courbures lombaires soit en les majorant et là vous allez quand même mettre quelques contraintes au niveau des vertèbres lombaires, soit en les effaçant et le résultat en sera le même. L’intérêt toutefois c’est que l’eau avait la loi d’Archimède, va vous permettre de diminuer au maximum la pesanteur, donc de diminuer les contraintes que vous pouvez mettre au niveau de cette colonne vertébrale.

Toutefois, il faut envisager la technicité de la natation qui est un sport très technique dans lequel il y a deux, principalement deux nages, deux techniques de nage, deux sortes de nage et qui vont favoriser là aussi les augmentations de douleurs. Quand je parle de deux techniques de nage, je parle de la brasse principalement et du papillon. Alors le papillon c’est une nage qui est la moins nagée parce qu’elle est extrêmement coûteuse énergétiquement donc je vais la laisser de côté. La brasse c’est vraiment la contre-indication qu’il faut connaitre et dont je vais vous expliquer, ne pas pratiquer pour soigner votre dos. Pourquoi ? Deux types de nages, excusez-moi, deux types de brasses, j’ai du mal ce matin, deux types de brasses : la brasse dans laquelle vous allez mettre la tête sous l’eau, c’est la brasse coulée ; et la brasse dans laquelle vous allez garder votre tête au sec.

Premier cas, la brasse coulée.Bien que vous mettiez la tête sous l’eau, vous allez diminuer les contraintes au niveau lombaire et au niveau cervical, mais ce mouvement de brasse va vous amener toutefois des majorations au niveau de la courbure lombaire et également peut vous entraîner des douleurs au niveau des genoux. Donc à éviter notamment si vous avez des douleurs aux genoux. Deuxième type de natation, la brasse donc dans laquelle vous n’allez pas mettre la tête sous l’eau, ce type de brasse va vraiment être encore plus contre-indiqué que la première puisque là vous allez cambrer principalement les lombaires et les cervicales et vous allez forcément, en faisant une ou demi-heure par exemple de brasse comme indiquée préalablement,  vous allez forcément provoquer des douleurs et des contractures importantes notamment au niveau cervical.

Alors c’est bien de dire ce qu’il ne faut pas faire, mais qu’est-ce qu’on peut faire ? Eh bien ce que je vous propose c’est plutôt et principalement de faire du dos crawlé et du crawl. Donc alternez les deux parce que vous allez travailler les muscles dans différentes positions et dans différents modes de contraction, donc ça c’est excellent. Donc vous pouvez varier alternativement, par exemple 5 minutes de dos crawlé, 5 minutes de crawl sur à peu près un volume de 20 minutes minimum. J’attire également votre attention sur le fait que pour avoir tous les bénéfices dans le cadre que je viens de vous présenter, il faut travailler la technique. Donc travaillez ce qu’on appelle des « éducatifs » qui vont vous permettre d’acquérir une technicité qui va être plus tard bénéfique pour votre dos puisque vous allez travailler sans développer des compensations.

Donc pour résumer, la natation oui, principalement et uniquement dos crawlé et le crawl. Pensez à améliorer votre technique, vous verrez sur YouTube il n’y a pas mal de vidéos sur les éducatifs en dos crawlé et sur les éducatifs en crawl pour vous permettre de ne pas développer des compensations dans le cadre de ce travail sur les muscles abdominaux et les muscles du dos.

 

Trois Solutions au mal de dos!

Je vous propose dans cet article trois solutions contre le mal de dos. Nous abordons le traitement physique, médicamenteux puis notre traitement comportemental par rapport au dos.Sachez que si vous e faites rien, vos douleurs de dos vont devenir chronique et évoluer vers une perte d’autonomie.

Le traitement physique

Si la douleur est présente sur votre colonne vertébrale, c’est qu’il existe des raisons profondes.Vous pouvez allez chez un kinésithérapeute pour traiter vos douleurs.

Pourquoi c’est bon pour votre dos?

Ce traitement va vous permettre de passer outre sur les médicament en utilisant des soins physiques.Ces soins après un bilan pertinent va amener des solutions à votre dos pour par exemple le renforcer, l’étirer ou tout simplement diminuer les symptômes douloureux de vos vertèbres.Ce traitement sera doux et sera à l’écoute de vos spécificités par un bilan individualisé.En relation avec votre médecin généraliste , le kiné va rééduquer votre organisme dans son ensemble. Il est fréquent d’utiliser des patchs chauffants pour calmer vos douleurs de colonne lombaire. Souvent, le docteur vous prescrira ces soins en première intention. Soyez patient car les résultats arriveront sur du moyen terme, mais soyez assidu à vos rendez vous pour accroître l’efficacité.

Le traitement antalgique pour votre dos

Vous pouvez également prendre des molécules qui vont agir sur la douleur.

Pourquoi antalgique

L’antalgie est en fait le fait de réduire vos douleurs par la prise de médicaments.Un grand nombre de médicaments existent mais sachez qu’il existe toujours des effets secondaires à la prise de molécule. Par exemple, des douleurs gastriques si vous prenez des anti-inflammatoires par exemple.Le docteur pourra prescrire des anti-inflammatoires, des myorelaxants . Ces derniers ayant pour but de détendre votre masse musculaire et ainsi sur quelques jours réduire considérablement la douleur. Ce traitement sera différent selon le stade de votre lombalgie.En effet des différences importantes existent selon l’apparition de lombalgies chroniques ou aiguës.

Soigner aussi le stress

Autant il est important de soigner les symptômes, autant il faut voir les problèmes de dos comme une prise en charge holistique, c’est à dire l’ensemble de votre corps. Notre vie quotidienne agitée, en permanence dans l’urgence favorise les tensions. Il faut arriver à gérer notre stress ua quotidien en exploita,t des moyens simples.

Pourquoi le stress?

Le stress est nécessaire à tous. Nous le percevons toujours comme négatif.Nous en avons besoin pour être efficace dans notre vie. Cependant certains d’entre nous sont submergés par cette sensation de ne pas y arriver.Ainsi des douleurs dorsales, une mauvais posture au travail sont des facteurs expliquant un stress non approprié. Nous devons développer des moyens de gestion du stress. Je vous propose notamment la méditation ou la relaxation, excellent outils décontractant. Dans un premier temps formez vous à ces techniques puis ensuite adapter le à votre mode de vie.La respiration est aussi un excellent moyen de lutter contre le stress en le travaillant dans les moments de fortes tensions émotionnelles.

 

Nous avons ici abordé les éléments essentiels à prendre en compte pour notre dos et ainsi diminuer les contraintes sur nos disques inter vertébraux.Ces paramètres peuvent être associés pour vous apporter un bien être indispensable pour une vie sereine.Testez puis ne retenez que ce qui vous fait du bien.

 

Fred le kiné, Toulouse

L’acupuncture, une solution anti-mal de dos!

Les solutions alternatives pour votre dos nous allons regarder l’acupuncture , en médecine chinoise, l’énergie vitale, doit circuler harmonieusement le long des 12 lignes, les méridiens, pour maintenir l’être humain en bonne santé et le protéger des douleurs et des maladies. Or certaines énergies perverse, physique ou morale comme le froid, le chaud, la violence, la colère, le chagrin des excès énergétique  perturbe cet équilibre. L’acupuncture régularise la bonne circulation de l’énergie vitale en piquant différents points situés le long des méridiens avec des fines aiguilles. Cette discipline doit être pratiquée par un médecin dans des conditions d’hygiène rigoureuses, désinfection et utilisation d’aiguilles jetables.

 

Quel traitement pour l’acupuncture?

Acupuncture loco dolenti

cette approche locale consiste à piquer un certain nombre d’aiguille sur les points douloureux du tout, le long de la chaîne vertébrale. Cela permet de disperser et de faire sortir l’énergie tout en soulageant les contractures musculaires, qui sont souvent responsable de blocage.

ACUPUNCTURE LUMBAGO

L’acupuncture à distance:

Il est possible de piquer des points éloignés de la région douloureuse, points pour soulager un mal de dos, c’est souvent le 60e,le méridien vessie, appelé aspirine de l’acupuncture, située derrière la malléole externe qui est stimulé pour lever le spasme musculaire en cas de lumbago. Ces deux approches peuvent être associées, il vous faut  prévoir entre 5 et 10 jours,rapproché à 4 jours en cas de lumbago.

Nous venons d’aborder la médecine chinoise tels que l’acupuncture, elle va vous permettre de régulariser la bonne circulation de l’énergie. Il s’agit d’un moyen pour diminuer les douleurs de dos ce n’est pas le seul mais c’est un outil qui peut être efficace dans certains cas.

 

Voir aussi ici!

Les paresseux mourront plus rapidement!

Mal au dos et sédentarité font la paire!

De nombreux mal au dos sont imputables à la sédentarité, en particulier dans les pays développés.Se mettre où se remettre en mouvement et le défi majeur en santé publique.Dans notre société une alimentation équilibrée préserve du surpoids, une carence notamment en calcium, vitamine D sont nécessaires à la solidité de notre structure osseuse.Les protéines nourrissent les muscles et l’eau favorise l’élimination des toxines.Impossible par ailleurs de ne pas rappeler que le tabac déshydrate les tissus et selon certaines études scientifiques active dans le cerveau les circuits de la douleur rendant les consommateurs beaucoup plus sensibles aux lombalgies chroniques.

sédentarité et lombalgie

Mais ce qui entretient est protège malgré tout notre capital ostéo-articulaire,c’est le mouvement en premier lieu.Il accélère la circulation du sang, il fournit aux muscles les nutriments et l’oxygène nécessaire.il leur impose des temps de contraction, des temps de repos alors qu’une position statique ordonne une contraction constante des même groupes de muscles.La sédentarité est un facteur de risque plus grave que le tabac ou l’alcool.Il y a urgence à remettre l’humanité en marche. Nous ancêtres parcourraient 16 km par jour, nos grands-parents 8 à 10 km, nous seulement 2 à 3 km en moyenne avec une situation encore plus alarmante dans les banlieues et les zones rurales. Phénomène aussi préoccupant,la place massive des voitures dans notre société.Pour améliorer les choses, si seulement 5 % des Français se mettait en mouvement, nous économiserions 500 million d’euros par an de dépenses de santé.Le temps passer à siroter une menthe sur un canapé augmente les risque cardiovasculaire et les troubles musculo-squelettiques.Une personne assise 6 h par jour a, selon une étude scientifique américaine 20 % de risque de mourir prématurément.Des personnes nouvelles reprendre une activité choisissez naturel activité non j’ai escaladé pédaler taper dans un ballon offre également de belles perspectives en termes de santé publique.choisir des compagnons, son conjoint, vous donnera envie de les suivre sur une de vos activités physiques peu importe le cadre pourvu qu’il existe ce travail musculaire, ce travail articulaire et surtout le plaisir.Pensez toutefois à l’échauffement et la progressivité lors d’une activité physique pour votre dos qui sont des notions essentielles à respecter, comme le fait dans un premier temps d’être accompagné par un professionnel.

 

Que faites vous pour améliorer vos douleurs de dos?

Mal au cou au travail!

Et si le mal au cou pouvait se soigner?

Vous avez mal au cou la nuit.Un conseil simple et rapide à mettre en oeuvre avec un coussin ergonomique.Diminuer ainsi et rapidement vos douleurs de dos!

mal au dos:respectez vos courbures

Si vous avez mal au dos, respectez et appliquez le contenu de cet article.Dans la plupart des lombalgies, l’origine du mal de dos est souvent des positions de travail où vous êtes penché trop en avant!
Des positions comme le repassage, la manutention de personnes agées, ramassez les feuilles dans votre jardin sont génératrices de douleurs de reins.
Pourquoi? L’explication est trés simple, le fait de mettre du poids en avant sur vos vertèbres, va entraîner votre disque en arrière de votre colonne(le disque est une bille gélatineuse qui permet d’amortir la charge sur vos vertèbres).Au moment où vous allez redresser votre dos,votre disque vertébral va se trouver coincer entre les vertebres et ainsi provoquer une douleur extremement violente: le lumbago.

mal au dos disque vertebre

mal au dos disque vertebre

Par conséquent, pour toutes vos activités où vous sentez que votre colonne est inclinée en avant, privilégiez la flexion de vos genoux afin d’éviter de mettre la compression sur votre disque vertébral.L’idée étant de maintenir votre colonne droite pour ne pas modifier vos courbures physiologiques et ainsi conserver l’intégrité de vos disques vertébraux.
Essayez dans votre quotidien d’appliquer ce principe et vous aurez moins mal au dos!

Le mal au dos et vos abdominaux

Les abdominaux pour quoi faire?

Faut il avoir des tablettes de chocolat pour ne plus avoir mal au dos? La valorisation du corps avec des abdominaux de rêve persiste dans notre société.Les clubs de gymnastique et de musculation surfent sur cette tendance.
Le rôle des abdominaux concernant le mal au dos est relativement simple à comprendre.Ils jouent avec les muscles du dos un rôle de maintien capital dont l’objectif est de diminuer les contraintes vertébrales.
Un certain équilibre doit se faire avec toutefois un rapport entre les abdominaux et les dorsaux à la faveur de ses derniers.Une modification de cet équilibre va entraîner une modification des contraintes sur vos disque et dérégler le système.

QUELS ABDOMINAUX POUR LE MAL DE DOS

Alors, muscler systématiquement les abdominaux quand on a mal au dos est une hérésie, et vous risquez d’autant plus d’avoir l’effet inverse et de majorer vos douleurs du bas de dos.
Demandez donc conseil à un professionnel qui après un bilan adapté, vous renseignera sur la conduite à tenir en rapport avec vos lombalgies.

Avez vous une bonne hygiène de vie?

Le mal au dos demande de revoir son hygiène de vie!

Ce n’est pas un hasard si vous avez mal au dos!Les maux de dos reflètent en fait en partie votre hygiène de vie.
Trois facteurs impactent véritablement votre dos:
– le tabac
– l’alcool
-la sédentarité.
Les facteurs de risque de lombalgie sont également présent dans tous vos actes de la vie quotidienne!Le tabac et l’alcool provoquent à long terme une déficience concernant le bon fonctionnement de vos muscles.En effet, la consommation de tabac et d’alcool va altérer vos muscles du dos et vos abdominaux.La nicotine va avoir une influence sur la capacité de vos muscles à maintenir une contraction efficace et ainsi à protéger votre dos.Un dos qui n’est pas ben maintenu par vos muscles ne peut en aucun cas résister aux charges de notre vie quotidienne.

hygiène de vie lombalgie

La sédentarité est là aussi très important puisque les personnes sédentaires développent statistiquement plus de lombalgies.Pourquoi?La fonction cardio- pulmonaire est moins efficace, et vos muscles manquent de tonicité.Or, les muscles de votre dos nécessitent d’être contractés en permanence puisqu’il s’agit des muscles de la posture.Si vous avez une bonne condition physique, votre dos sera sans douleur!
On le voit bien, avec une vie un peu plus saine, stop au mal au dos.

Posture assise et mal au dos

Message pour les travailleurs assis!

La posture assise est génératrice de mal au dos.En effet la position assise impose des contraintes plus importantes sur votre dos que la position debout par exemple.Vos vertèbres subissent environ des charges supérieures de 50 % dans cette position.

secrétaire et le mal au dos

solution mal au dos

Par conséquent, toutes les professions où la position assise est maintenue longtemps va entraîner des facteurs de risque de mal au dos.Les secrétaires, les chauffeurs routiers représentent des professions où les lombalgies (cervicalgies aussi) sont très fréquentes.
Quelles sont alors les solutions pour lutter contre la douleur du dos?
Toutes les deux heures,il vous faut absolument faire une pause, vous lever et marcher un peu.Détendez-vous, et faites quelques étirements dans le sens contraire de votre posture de travail.Un exercice tout simple, imaginez que vous vous levez le matin et que vous vous étirez pour essayer de vous lever.N’hésitez pas à reproduire ces exercices plusieurs fois et le mal au dos va disparaître.
Egalement important, alternez vos positons pour ne pas conserver la même car une position trop longtemps maintenu est à coup sur source de tensions vertébrales.

 

Solution mal au dos au travail

C’est quoi une Hernie Discale?

Faites vous cette erreur?

Quand on a mal au dos, on parle souvent d‘hernie discale.
Une hernie discale est une saillie localisée dans le bas du dos donc l’origine est en général le pincement d’un nerf.La douleur du dos peut apparaître soit « en barre », soit localisé sur un coté de la colonne vertébrale.
L’origine de cette hernie discale peut être suite à un effort comme le port d’une charge ou un mouvement anodin comme ramasser un stylo.
Il y a quelques années, le médecin vous aurez proposé de rester au lit une semaine.De nos jours au contraire on vous demande de bouger normalement afin de diminuer la douleur lombaire.Le fait de rester immobiliser va faire « fondre vos muscles du dos » et majorer la douleur.Donc la reprise d’une activité modérée est donc indiquée.

HERNIE DISCALE

Le traitement médicale de l’hernie discale est souvent à base d’anti-inflammatoire avec selon les médecins un myorelaxant selon les cas.
Une fois la douleur diminuée du bas du dos, il convient d’aller voir votre kiné afin de rééquilibrer vos tensions musculaires. En général, il faut renforcer les muscles du dos et non pas les abdominaux.Mais votre kiné, après un examen approfondi vous donnera la marche à suivre!

Mal au dos, c’est ici!